Le Surebet



Le surebet, aussi appelé "Arbitrage de paris sportifs" en français, est une méthode de pari permettant de garantir un gain en jouant sur la différence de cotes observée chez plusieurs bookmakers, pour une même rencontre, sur l'ensemble des résultats possibles. Cela demande donc plusieurs comptes ouverts parmis les sites de paris sportifs en ligne.

Prenons un exemple simple :

  • Match de Tennis Tsonga – Nadal

Après avoir pris connaissance des cotes depuis le comparateur de cotes, voici les cotes les plus hautes proposées par 2 bookmakers différents sur les 2 résultats (Victoire de Nadal ou victoire de Tsonga) :


 
Victoire de Tsonga
Victoire de Nadal
Bookmaker A
3.70
1.22
Bookmaker B
2.85
1.40


Vous voyez dans cet exemple que l'écart entre les cotes proposées est assez importants pour les 2 résultats.

Vous vous demandez maintenant si il y a un surebet possible sur ce match au vu de l'écart des cotes.


» Calcul pour savoir si un surebet est possible


Voici la formule générale pour savoir s'il y a un surebet ou non :

  • 1/Cote 1+ 1/ Cote 2 + .... + 1/ Cote n < 1

Pour calculer s'il y a un surebet possible ou non, nous allons donc additioner les inverses des 2 meilleures cotes dans chaque cas. Si la somme est inférieure à 1, il y a surebet !

Soit dans notre exemple :

  • 1/3.70 + 1/1.40 = 0.985

Il y a donc bien un surebet possible sur cette rencontre car pour 1 € gagné, votre mise totale sera de 0.9846 € (arrondi).

Vous avez donc garanti 0.0154 € quel que soit le résultat pour 1 € misé.



» Calcul des mises à placer pour garantir un gain


Tout d'abord il vous faut déterminer le gain que doit vous rapporter chaque pari.  Prenons 100 €.

Maintenant nous allons calculer les mises à placer pour les 2 résultats possibes :

  • Mise pour victoire A : 100 *1/Cote victoire A
  • Mise pour victoire B : 100 *1/Cote victoire B

Soit dans notre exemple :

  • Mise victoire de Tsonga = 100*1/3.70 = 27.03 € (arrondi)
  • Mise victoire de Nadal = 100*1/1.40 = 71.43 € (arrondi)

Le total des mises est donc de 98.46 € (arrondi).

Résultat si victoire de Tsonga :

  • 27.03*3.70 = 100 € (arrondi)

Bénéfice de: 100 – 27.03 – 71.43 = 1.54 €

Résultat si victoire de Nadal :

  • 71.43*1.40= 100 € (arrondi)

Bénéfice de: 100 – 71.43 – 27.03 = 1.54 €

Quel que soit le résultat, vous êtes sûr de gagner 100 € pour un investissement de 98.46 €, soit un bénéfice de : 100 - (total des mises) = 1.54 € de bénéfice assuré.

Calculons le rendement de ce surebet :

Rendement = bénéfice / total des mises

  • soit R = 1.54/98.46 = 1.56%

Dans notre exemple, le rendement est de 1.54%, ce qui est un rendement moyen, mais on peut aller jusqu'à 8% avec certains surebet (assez rare).

Le gros avantage du surebet vient donc du fait que c'est une métode de pari sans risque, vous gagnez quel que soit le résultat final.

Nous aurions pu également prendre comme exemple un match de football avec 3 résultats possibles (1X2), le principe est le même sauf que 3 bookmakers peuvent intervenir dans le pari puisque le résultat match nul apparaît en plus.


» Surebet sur les paris en direct (live betting)


La méthode du surebet est aussi possible lors de matchs en direct.  Dans ce cas, ce n'est pas la différence de cotes entre les bookmakers qui peut entraîner un surebet mais la fluctuation des cotes au cours d'une rencontre.

En effet, juste avant la rencontre, les cotes proposées par un même site de paris sportifs ne sont jamais des surebets. Mais dès le coup d'envoi de cette rencontre, les cotes vont commencer à fluctuer selon son déroulement.

Le surebet sur les paris en live implique que vous n'ayez pas à posséder de multiples comptes ouverts chez les différents bookmakers, contrairement à la méthode classique du surebet.

Prenons la même rencontre de tennis que l'exemple précedent, mais sur un seul bookmaker, le bookmaker B :

Voici les cotes juste avant le début du match :


 
Victoire de Tsonga
Victoire de Nadal
Bookmaker B 2.85 1.40


Pour le moment, aucun surebet n'est possible avec ces cotes:

  • 1/ 2.85 + 1/ 1.40 > 1 donc pas de surebet.

Vous décidez de parier sur la victoire de Tsonga, qui a selon vous les atouts pour faire un bon match et poser des problèmes à Nadal. Vous souhaitez un gain de 20 € sur ce pari.

Vous allez donc miser:

  • Mise victoire de Tsonga = 20* 1/ 2.85 = 7 € (arrondi)

Le match se déroule, et Tsonga gagne le 1er set 7-5.

Les cotes fluctuent donc en fonction de ce 1er fait de match, c'est-à-dire que la cote de Tsonga va diminuer et celle de Nadal augmenter.

Voici les cotes juste après le 1er set remporté par Tsonga:


Pari en direct
Score : 1er set  Tsonga 6   Nadal 4
  Victoire de Tsonga Victoire de Nadal
Bookmaker B 2.85 2.00


Vous décidez donc de calculer s'il y a un surebet avec ces nouvelles cotes (vous devez bien entendu prendre la cote de départ de Tsonga pour votre calcul) :

  • 1/ 2.85 + 1/ 1.85 = 0.891 < 1 donc surebet possible et intéressant.

À ce moment je parie immédiatement sur la victoire de Nadal à la cote de 1.85.

Je calcule la mise toujours pour un gain possible de 20 € :

  • Mise victoire Nadal = 20* 1/ 2 = 10 €

Vous misez donc 10 € sur la victoire de Nadal avec une cote de 2.

Vous avez donc misé en tout sur les deux paris :

  • 7 + 10 = 17 €

Votre bénéfice est donc de 20 € - 17 € = 3 €.

Le match se joue en 2 sets gagnants, mais peu importe le résultat vous venez d'assurer 3 € de bénéfice. Bien entendu cette technique implique une part de chance car par exemple, si dans cette rencontre Nadal gagne en 2 sets secs (6-4 6-4 par exemple), alors il n'y aurait pas eu d'occasion de surebet car la cote de Nadal n'aurait fait que baisser.

Nous vous conseillons donc de bien analyser les matchs avant de vous lancer dans un possible surebet sur un pari en direct.


» Comment trouver un surebet


Vous imaginez bien qu'il est très difficile de dénicher seul un surebet vu le nombre de bookmakers et le nombre de rencontres proposées.

Une première solution, quoiqu' encore un peu fastidieuse, consiste à examiner les cotes proposées par les différents bookmakers. Mais cela implique que vous calculiez vous même s'il y a une opportunité de surebet lorsque vous observez des décalages entre les cotes des sites de paris sportifs en ligne. Cela demande bien entendu d'avoir un compte ouvert chez quasiment tous les bookmakers analysés sur notre site.

Cependant, même si vous pensez avoir trouvé le surebet intéressant, les cotes sont très vite ajustées s'il y a un écart flagrant, car cela provient souvent d'une erreur de la part du bookmaker. Dans ce cas, le pari est très souvent annulé par le bookmaker et vous pouvez perdre de l'argent sur les autres paris du surebet.

Une seconde solution consiste à consulter des sites spécialisées en surebet qui font le travail pour vous et dénichent tous les surebets possibles sur de très nombreux bookmakers. Ces sites proposent très souvent un système d'alerte par email pour vous informer en quasi temps réel des surebets disponibles. Mais vous imaginez bien que ces services sont payants, la rapidité étant essentielle pour trouver un surebet. Un des plus importants sites de surebet payant est oddsandbets.com.

Nous vous conseillons également le site betbrain.com qui propose des surebets gratuitement, mais ce n'est pas mis à jour en temps réel. Il vous faudra de toute façon, si vous décidez de vous lancez dans la méthode du surebet de façon assidue, vous abonnez à ces sites pour être au courant des surebets en quasi temps réel.

Le gros avantage du surebet vient donc du fait que c'est une méthode de pari sans risque, vous gagnez quel que soit le résultat final. Vous êtes sûrs de faire un bénéfice car vous couvrez à coup sur vos mises. Mais nous allons voir ci-dessous les inconvénients liées à cette méthode.


» Inconvénients du surebet


Le premier inconvénient du surebet vient du fait qu'il faut avoir plusieurs comptes joueurs avec plusieurs bookmakers pour pouvoir appliquer cette méthode de pari. Le nombre minimal de comptes à ouvrir est entre 5 et 10 si vous voulez avoir une bonne flexibilité dans les surebet.

Un second inconvénient est la possibilité d'annulation de paris par les bookmakers. Un pari peut être annulé selon le règlement du site (dépendemment des sites) si par exemple, il y a abandon d'un joueur dans un match de tennis. Un autre cas de figure est l'attribution par le bookmaker d'une cote trop élevée par erreur, et ceci implique très souvent l'annulation du pari par le site pour éviter de lourdes pertes car les adeptes de surebet voient très rapidement la faille. ATTENTION aux surebets vraiment disproportionnés avec un rendement supérieur à 10%, réflechissez deux fois avant de vous lancer, le bookmaker s'aperçevra vite de l'erreur et annulera le pari à coup sûr.

Un troisièment inconvénient important vient du fait que les cotes peuvent fluctuer très rapidement, c'est-à-dire que vous misez sur un résultat du surebet sur un bookmaker, mais la cote change sur le ou les autres bookmakers impliqués dans votre surebet. Il vous faudra dans ce cas là essayer de trouver les meilleures cotes disponibles pour tous les résultats possibles afin de limiter vos pertes.

Attention aux limites de mise des bookmakers, car certains sites de paris en ligne n'indiquent pas la limite de mise sur un pari, veillez à bien connaître les différents bookmakers sur lesquels vous pariez. De plus, certains bookmakers limitent les mises pour les joueurs qui gagnent trop souvent.

Vous devez inclure dans votre portefeuille de sites des bookmakers anglophones, c'est souvent parmi ces sites que l'on peut retrouver des cotes plus variées. Ceci implique donc de bien maîtriser la langue anglaise.

Vous devez avoir des fonds conséquents sur chacun de vos comptes, ce qui n'est pas toujours évident. Il vous faudra miser des sommes assez importantes sur chacun des comptes pour espérer securiser une petite somme.

La mise de départ, vu que les surebet demande un investissement de départ conséquent, doit être selon nous au minimum de 500 €, le montant idéal pour une bonne flexibilité étant de 1 000 €. Cet investissement de départ important sera sans aucun doute un frein important pour plusieurs joueurs.

Un autre inconvénient de cette méthode vient du fait que vous allez être confronté forcément à des mouvements de liquidité entre comptes, car il se peut très bien que plusieurs paris du surebet soient perdants sur un même compte bookmaker. Dans ce cas, il vous faudra transférer de l'argent entre vos différents compte joueurs sur les différents sites de paris sportifs. Pour ce faire, vous devez absolument posséder un portefeuille virtuel de type Moneybookers ou NETeller afin de transférer de l'argent d'un bookmaker à l'autre. Ceci implique quelques petits frais et aussi des délais qui peuvent être dommageables car vous pouvez rater des surebets pour manque de fonds.

Pour être rentable sur le long terme, cette méthode demande beaucoup de temps aux parieurs qui veulent vraiment rentabaliser leurs mises et mettre au point une véritable stratégie financière avec le surebet. Un rendement de 8 à 10% mensuel exige un investissement en temps et en argent.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :